American Car City

N°1 de la voiture américaine depuis 1999

ou par email à
header Mustang

Ford Mustang

Le légendaire muscle-car

Historique

Présentée le 17 avril 1964 au salon de New York, la Mustang a marqué une révolution du genre. Pour Ford, alors second constructeur mondial, il s'agissait de proposer un véhicule différent et plus petit destiné à la jeunesse américaine.
La Mustang, un nom qui symbolise à lui seul la jeunesse américaine...
A la manière d’un groupe de rock’n’roll, la Mustang a connu une longue et difficile traversée du désert, qui lui a permi un meilleur come-back en 2005...
Cette nouvelle version joue avec la nostalgie des sixties. L’évolution est flagrante et s’inspire de la belle époque des fastback de 1966.
Le retour des quatre feux ronds, les feux arrières tri-bar, une face avant plus agressive, un gros moteur avec un couple de camion, un pont rigide… Tout ce qui a fait la gloire de cette automobile.
Comme toutes les Pony Car, la Mustang est adaptée au budget de chacun, disponible en V6 4.0 litres de 210 chevaux, et en V8 de 4.6 litres de 300 chevaux. 2007 note le retour du COBRA, avec la Shelby GT500, 5.4 litres de cylindrée, 32 soupapes avec un compresseur qui la fait passer à 500 chevaux, 651 Nm de couple… Cette Mustang V se décline en plusieurs versions, entre autre le retour de la célèbre Bullitt, équipée d’un V8 de 4,6 litres de 315 chevaux.

2010 voit l’arrivée d’une Mustang ayant reçue un gros lifting...
Une face avant plus massive, un arrière qui s’européanise, des nouveaux phares avant et feux arrière. Une sono de très bonne qualité signée Shaker, un intérieur qui gagne en style avec des plastiques moussés. La qualité perçue gagne en standing.
Le V8 passe à 5.0L de cylindrée, et développe 412cv, pour 529Nm de couple.


mustang bullit

Le mythe

A l’origine, conçue comme une coccinelle américaine, la Ford Mustang devient rapidement un mythe connu dans le monde entier. Ce mythe fût notamment construit grâce à un nombre impressionnant d’apparition sur les petits et grands écrans.
En près de 50 ans, la Mustang est apparue pas loin de 3 000 fois sur nos écrans
! Le 145ème exemplaire, fit sa première apparition en France dans le film
« Les gendarmes à Saint-Tropez ».
Depuis, c'est dans les plus grands films, tels que « Goldfinger », « Bullitt », « 60 secondes chronos »... et dernièrement « Drive », que nous avons pu l’apercevoir.

A chacun sa Mustang

Dès le départ, la Mustang a été conçue pour être personnalisée. Le but ? Que chacun ait sa propre Mustang ! Très vite, il était possible de choisir entre un coupé, un cabriolet ou une fastback.
Dès ses débuts, en Avril 64, la Mustang existait en 3 motorisations :
- 6 cylindres - 170ci (2.8L) 101ch,
- V8 - 260ci (4.2L) 164ch,
- V8 - 289ci (4.7L) 200ch.

5 mois plus tard, d’autres moteurs sont apparus :
- L6 200 ci de 120 ch,
- V8 289 ci de 225 ch,
- V8 289 ci de 271 ch « K-Code »,
- V8 289 ci de 306 ch (Shelby GT-350),
- V8 289 ci de 350 ch (GT-350R),
- V8 289 ci de 380 ch (GT-350R Paxton).

Viennent également les préparations esthétiques comme « Shelby », « Boss », « California Spécial » et l« Hertz » Noir et Or de la célèbre marque de location sur une base de GT350.
Aujourd’hui, ces déclinaisons existent toujours et d’autres réalisations par les préparateurs Hennessey, Roush ou Saleen (pour les plus connus) ont vu le jour.

Le Muscle Car
La Mustang est depuis toujours considérée comme un coupé puissant. C'est d’ailleurs en 1965 qu'il existait déjà un modèle doté d’un V8 289ci (4.6L) de 380ch.
Puis en 1968, Shelby proposait sa Mustang GT500 KR (King of Road) disposant d’un V8 428ci (7.0L). En 2013, la Mustang Shelby GT500 développait 662ch et des versions re-préparées par Shelby dépassaient les 1000 ch.
Mécaniquement, depuis ses débuts la Mustang a toujours su garder son pont rigide à l’arrière, faisant d’elle, une voiture qui se dompte. Un véritable Muscle car !

Mustang 2010

C'est fin 2009 que le géant Ford décide de présenter la nouvelle Mustang après quelques années creuses. Les feux sont redesignés et l'aspect général du véhicule est plus léger que les précédentes versions. A l'intérieur, on trouve de nouveaux matériaux et de nouvelles options...
Sous le capot, le moteur gagne 15 chevaux par rapport à la version antérieure : La Mustang GT 2010 fera donc 315 chevaux sur un V8 de 4,6L.

Mustang 2011

Une carrosserie de Muscle Car moderne...
La Mustang reprend les codes d’un Muscle car ; coupé massif et agressif avec un long capot et une lunette arrière type fastback qui se prolonge sur le coffre. Cependant, la Mustang a dû se moderniser pour concurrencer les européennes modernes s’implantant sur le marché américain.

Une finition à la hausse :
L’intérieur de la Mustang reprend certain classique, comme le double bosselage du tableau de bord, deux gros compteurs ronds avec une typologie rappelant ceux de l’époque. Toujours aussi sobre et sans superflu, l’intérieur gagne beaucoup en finition, avec plus de cuir et une planche de bord moussée. Quand au chrome, il est toujours présent sur les modèles premium.

La conduite :
Bien que les aides électroniques inondent le marché automobile, la Mustang ne perd rien de son caractère. Elle est simplement dotée d’un ABS et d’un ESP (très permissif et désenclenchable).
Mécaniquement, nous avons toujours un gros V8 5.0L de 412ch déployant sa puissance sur les roues arrières. Afin de garder son coté joueur, la Mustang ne bénéficie pas de suspensions indépendantes à l’arrière mais toujours d’un pont rigide pour plus de fun.
Contrairement à l'époque, le freinage s’est amélioré grâce aux 4 disques ventilés et la direction devenue précise.
La Mustang est une voiture qui se prend en main et avec laquelle il faut savoir rester humble, elle saura vous rappeler que c’est bien une Muscle Car au moindre excès de confiance.

La MUSTANG, c’est une voiture comme on en fait plus, une voiture avec une mécanique simple, du caractère et du charme !

ford mustang gt 2011
interieur ford mustang gt 2011

Mustang 2012, 2013, 2014

En 2012, c'est une version particulière qui renaît de ses centres : La Mustang Boss 302, une voituré faite pour la piste, inspirée dans le look de la légendaire boss de la fin des sixties et dotée d'un V8 Coyote 5L optimisé à 444ch en plus de quelques légères modifications (échappement spécifique, préparation des trains roulants).

En 2013 et 2014, la Mustang change de look. A l'avant, le capot fait peau neuve avec deux extracteurs d'air ; la nouvelle calandre pour sa part s'inspire de la cousine de la Mustang, la GT500. A l'arrière, les feux arrières jouissent aussi d'un nouveau look avec une nouvelle bande noire laquée les séparant.
La technologie rejoint aussi la partie avec des feux à xénon et à LED sur les nouveaux feux, l'apparition de nouveaux équipements commme le radar+caméra de recul, les fameuses Track Apps sur l'ordinateur de bord, et des nouveaux outils de calcul de freinage et de départ. On retrouve aussi la Boss 302 en 2013, avec un nouveau look global, à l'image de la Mustang GT.

Mustang 2015

L’arrivée d’une nouvelle Mustang est toujours un événement. La sixième génération ne déroge pas à la règle, où neuf ans se sont écoulés depuis la dernière version. Dave Pericak, ingénieur en chef, à eu la lourde tâche de donner un coup de jeune à cette nouvelle Mustang. Pour cela, avant le 50ème anniversaire, 1460 jours lui ont été alloués.
La course contre la montre pour réinventer la Ford Mustang pouvait commencer. Première décision importante : La marque à l’ovale décide de la commercialiser en Europe.

Niveau look, on retrouve la légendaire calandre en forme de gueule de requin, des lignes droites saillantes, un corps massif et musclé,... Des adjectifs qui qualifieraient cette merveille. Un gros logo GT apposé à l’arrière de l’auto, des feux tri-bandes, feront savoir à celui qui vous suit qu’il se trouve belle et bien derrière une Mustang. Quant à l’intérieur, elle conserve son esprit originel. On retrouve ce coté sportif où tout est recentré sur le conducteur. Sa ligne Fastback ainsi que son caractère exclusif sauront faire chavirer le cœur de tous les amoureux de la Mustang.

La véritable nouveauté est le passage d’un essieu rigide (adopté depuis la première génération), à un essieu à roues indépendantes . Cela fait d’elle un étalon apprivoisé, tout en gardant la fougue de la culture américaine. Ce nouvel essieu fut critiqué par les aficionados du cheval au galop, car il ne permettait pas de "burner" autant qu'avec le précédent. Cependant, Ford a trouvé la solution du « Line Lock », permettant au plus sportif d’entre nous de continuer à faire chauffer ses pneus; comme le dit Dave Pericak « Nous sommes restés à l’époque du lycée, et cette Mustang avec le Line Lock est là pour nous le rappeler ».
Efficace, sans sous virages, elle ne cambre pas, une sonorité envoûtante. Cette Ford Mustang est belle et bien une des plus abouties.

Caractéristiques:
Moteur : V8 5.0L 32 soupapes longitudinal avant / 4Cyl 2.3L EcoBoost (bi turbos)
Boite à vitesse : mécanique 6 rapports/automatique 6 rapports
Transmission : propulsion avec autobloquant
Cv : 421/314
Nm : 524
0 à 100 Kmh : 5.1
Longueur : 4783mm
Largeur : 1980mm
Hauteur : 1382mm

La mécanique :
Depuis juillet 2015, la Mustang enregistre en moyenne 10 commandes par jour, ce qui dépasse largement les estimations chez Ford. Mais lors de son lancement, la réelle question concernant l'accueil de ce bloc 4 cylindres EcoBoost de 2.3L. Certains pensaient que les français allaient le préférer, notamment pour sa consommation raisonnable. Les autres misaient sur le V8 de 5L, correspondant plus à l'esprit de la sportive américaine. Or, tout le monde a gagné : 53% des Mustang sont munies du V8 et 47% du "petit" moteur Ecoboost. Une parité presque parfaite qui pose légitimement la question de la valeur l'EcoBoost.

Le V8 5.0L et le V6 3.7L perdurent, cependant Ford a décidé de proposer un nouveau moteur sur sa Mustang.
Fort de sa notoriété, le système écoboost fait son apparition sur un 4 cylindres 2,3L qui devrait développer 276 ch. Le V8 de la Mustang GT développe quant à lui 420ch et 160Nm de plus que le 2.3L écoboost.
Le nouveau moteur v4 2.3L a été conçu spécialement pour la Mustang selon deux standards : le downsizing tout d'abord, et les technologies EcoBoost chères à Ford ensuite. Celles-ci reposent sur un triple principe permettant d'optimiser le rendement énergétique sans nuire à la puissance du moteur : injection directe d'essence, double distribution indépendante à calage variable et turbocomrpesseur. Conséquence, 317ch à 5000tr/min et un couple maxi de 423nm disponible dès les 2500tr/min.

Pour la première fois, la Mustang trahie ses origines : Fini le pont arrière rigide qui la rendait si différente des autres. En 2015 elle reçoit une suspension arrière indépendante, et la suspension avant a été retravaillée pour un gain important en tenue de route et donc en sécurité. Espérons quand même qu’elle gardera son coté joueur !
Les freins avant ont également été retravaillés pour gagner en efficacité.

ford mustang gt 2011
interieur ford mustang gt 2011

 

lien shelby gt350

 

Retrouvez-vous au volant d'une Mustang Shelby GT350 2016 dans cette vidéo signée Jonathan Harper !

Ford Mustang

Ford Mustang 2013 Noir


- V8 5.0L - 425ch - 26cv fiscaux
- Boite de vitesse : BVA5
- 86100 Kms
stock #1733-1034

Prix : Nous consulter
Occasion

Ford Mustang

Ford Mustang 2008 Bleue


- V8 4,6L - 300ch - 26cv fiscaux
- Boite de vitesse : BVA5
- 50000 Kms
stock #1743-1032

Prix : Nous consulter
Occasion

Ford Mustang

Ford Mustang GT350 2016 Noire

- Version : GT350
- V8 Ti-VCT 5.2L - 526ch - 30cv fiscaux
- Boite de vitesse : Manuelle Tremec 6
- 200 Kms
stock #1614-1023

109900 € TTC

Voir les autres annonces Ford Mustang